Soins

Soins naturels pour les chevaux, poneys, ânes:

Chaque séance de soin fait appel à une ou plusieurs des techniques décrites ci-dessous en fonction des besoins particuliers du cheval. Je ferai également un bilan nutritionnel et somatique du cheval.

Phytothérapie :

 

Depuis la nuit des temps, nous utilisons des plantes pour nous soigner ainsi que nos animaux. Les chevaux ont une connaissance instinctive des plantes qui leur sont bénéfiques, ils ont tendance à rechercher certaines herbes lorsqu'ils en ressentent le besoin. Ceci  permet de les rendre acteurs de leur traitement, et parfois même d'affiner un diagnostic en observant leurs préférences.

Aromathérapie :

Les huiles essentielles sont connues depuis des millénaires pour leur très forte concentration en principes actifs diversifiés, leur conférant de puissantes propriétés thérapeutiques. Elles n’ont pas tout à fait le même usage que les plantes entières dont elles sont issues, et présentent un excellent complément de soin : ces deux approches ont en commun de chercher à rétablir l’équilibre de l’organisme dans sa globalité.

J'utilise les huiles essentielles principalement en usage local (application cutanée) lors des massages prodigués aux chevaux, dont elles viendront renforcer l’action.

Massage énergétique :

Il repose sur une approche globale du cheval, avec deux objectifs : détendre et harmoniser. Cette technique holistique, inspirée des médecines orientales, permet de stimuler une auto guérison en rééquilibrant les fonctions de l’organisme.

Les chevaux apprécient en général beaucoup cette pratique, car elle est non invasive, jamais douloureuse ou source de stress. Ils participent rapidement au soin en indiquant les zones où insister (ou celles à laisser pour cette fois).

Basé sur les principes fondamentaux de l’acuponcture, ce procédé très ancien permet d’englober aussi bien des problématiques métaboliques, fonctionnelles, locomotrices, émotionnelles…

Stretching :

Un ensemble d’étirements très doux, toujours réalisés avec la coopération du cheval, présente deux intérêts principaux : c’est un complément utile en fin de massage et un préalable indispensable à une séance de travail sur la locomotion.

Le cheval reprend la pleine conscience de son corps et de ses mouvements, tout en dénouant progressivement d’éventuelles tensions musculaires, parfois installées depuis longtemps. Il ne s’agit pas ici de chercher à traiter les blocages articulaires (comme le fait un ostéopathe, par exemple), mais bien de rendre aux ensembles musculaires leur fonctionnalité. C’est pourquoi il est très important que le cheval participe, et de ne jamais forcer un mouvement.

 

Tarif: 40€

 

×